Fiscalité Suisse : tout savoir

Fiscalité Suisse

Publié le : 22 septembre 20203 mins de lecture

Réputée pour ses paysages magnifiques, ses fromages et ses chocolats, la Suisse fait également parler d’elle de part sa fiscalité. Dans cet article, découvrez les différents impôts de la Suisse et les avantages que revêt son système.

L’imposition en Suisse

En tant que Suisse vivant et travaillant sur le territoire, vous devez vous soumettre à son imposition. Dans ce pays, la fiscalité est un peu particulière, puisque les impôts peuvent être perçus à trois niveaux différents : au niveau communal, cantonal ou fédéral. Ceci étant dit, la plupart du temps, vous êtes en relation avec le canton.

L’impôt sur le revenu Suisse

En fonction du canton dans lequel vous résidez, le mode de calcul ne sera pas le même.

En règle générale, le taux d’imposition moyen en Suisse est de 40%. À titre de comparaison, il est de 41% en France, 45% en Allemagne, 50% au Royaume-Uni et 43% en Italie.

Par ailleurs, la méthode de prélèvement de l’impôt, change en fonction de la situation de la personne :

     Sont prélevés de manière traditionnelle avec déclaration annuelle des revenus de l’année précédente : les suisses habitant en Suisse et les titulaires d’un permis C (accordé aux étrangers après plusieurs années de résidence en Suisse).

     Sont prélevés à la source (directement sur leur salaire) : les travailleurs étrangers non-titulaire d’un permis C.

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser le simulateur fiscal de l’Administration Fédérale des Contributions, pour vous faire une idée du montant de votre impôt.

Des disparités d’impôts en Suisse

Dans ce pays, les impôts représentent 24,9% des ressources des communes et des cantons. Comme expliqué précédemment, leur montant varie en fonction du canton dans lequel vous résidez.  À titre d’exemple, il est plus avantageux de vivre à Zoug, où l’imposition ne dépassait pas les 11,2% en 2019. À contrario, la ville de Genève met en place une imposition parmi les plus élevées, avec un taux de 33,7% en 2019. Plus d’informations sur ce site

Plan du site